• fr
Diese Finance > Actualités > Actualités > Fiscalité : une veille réglementaire grâce au Saas

Fiscalité : une veille réglementaire grâce au Saas

Si dans l’instabilité fiscale que connaît la France depuis quelques années, les directions financières doivent s’adapter en permanence, c’est également le cas pour leurs outils informatiques. Mais une mise à jour du logiciel concerné peut prendre quelques jours à… plusieurs semaines en cas de création de nouvelles obligations déclaratives!

Non seulement cette mise aux normes a un coût important mais pendant ce temps, l’outil informatique est également indisponible. «Nous sommes essentiellement partis de ce constat pour développer notre activité, note Bruno Gibert, co-fondateur de l’entreprise Dièse Finance. Grâce au SaaS, nous avons proposé un service toujours conforme à la réglementation grâce à des mises à jour réalisées au fil de l’eau, sans rupture de service pour les utilisateurs.»

Ce produit permet ainsi de collecter l’information comptable nécessaire à la réalisation de la liasse fiscale, en cherchant des informations directement dans l’ERP. Il génère ensuite les documents respectant les obligations réglementaires en vigueur.

«Avec ce logiciel, la liasse fiscale est presque complètement automatisée, ce qui évite le risque d’erreurs, témoigne Guillaume Pelleterat de Borde, directeur financier de l’entreprise Avnet France ( 180 millions d’euros de chiffre d’affaires pour le groupe en France). Mais surtout, cet outil a divisé par près de quatre le temps passé sur la liasse fisacle par mon responsable comptable.»

Dièse Finance a également développé sa gamme de produits pour répondre à la demande des clients, avec des modules pour gérer la TVA, le calcul des taxes locales que sont la contribution économique territoriale et la cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises.

«Avec le logiciel de la liasse fiscale et le module de la TVA, coûtant environ 5000 euros par an pour cinq utilisateurs, nous gérons ainsi les différents aspects fiscaux des six sociétés du groupe en France.»

Article de Option Finance, n 1242

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.